Laurent Perigault

Je n’ai jamais aimé marcher. C’est pour ça que j’ai évité la marche autant que j’ai pu, depuis que j’étais gosse. Déjà à l’âge de 2 ans je glissais sur mon derrière, sur une planche jouet. Un peu plus tard, je suis passé au BMX, mais quand j’avais 14 ans, j’ai découvert que la chose qui me donnait le plus de plaisir c’était le skate. À partir de ce jour, j’ai passé chaque moment libre à skater.

En l’an 2000, aussi en tant que fan de surf, j‘ai trouvé la combinaison de ces deux passions : le longboard, et je m’y suis engagé à 100 %. Et c’est resté comme ça.

  • Voir ma page